Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies sur votre appareil. Consultez notre politique de confidentialité pour obtenir de plus amples informations. Continuer

Halo Inusrance
Nos experts de la location de voitures
avatar1
Nom: Ernie
À propos de: Pionnier et expert en matière d'assurance location de voitures, motivé par la recherche du meilleur rapport qualité/prix possible.
J'aime: Information transparente, satisfaction du client.
Je n'aime pas: Jargon du métier.
Nom: Ben
À propos de: Expert de la location de voitures se concentrant sur l'expérience de la clientèle.
J'aime: Expérience client de premier ordre.
Je n'aime pas: Mauvaises pratiques et service bâclé.
avatar2
 

Les voitures électriques en France et en Europe

Écrit par  André Martin vendredi, 15 septembre 2017 08:24

Les premières voitures électriques remontent aux années 1880 mais les modèles actuels n’ont rien à voir avec leurs ancêtres ! Depuis 2008 nous notons un essor des voitures électriques dû aux progrès des batteries électriques, des préoccupations environnementales et au prix croissant des énergies fossiles. Assurance Location Voiture s’est intéressé aux voitures électriques en France et en Europe pour répondre à toutes vos questions en couleurs.

Qu’est-ce qu’une voiture électrique ?

Une voiture électrique est une automobile propulsée par un ou plusieurs moteurs électriques, en utilisant de l'énergie électrique stockée dans des batteries rechargeables. Un véhicule électrique se compose de 6 000 pièces en moins qu’une voiture traditionnelle et nécessite donc moins d’entretien. Grâce à ce système le véhicule est particulièrement silencieux et ne dégage aucune émission de CO2, responsable de la pollution atmosphérique et du réchauffement climatique.

Comment se portent les voitures électriques en France ?

Infographie comparative des voitures électriques en Europe

Aujourd’hui, presque toutes les entreprises automobiles proposent ou sont en train de concevoir des véhicules électriques ou hybrides.

En France, c’est la citadine Renault Zoe qui séduit le plus les Français, suivie de la Nissan LEAF, la BMW i3 et la Peugeot Ion. Le marché connaît une forte croissance annuelle comme le montre le nombre d’immatriculations de voitures électriques depuis 2011 (source).

Nombre de voitures électriques immatriculées en France

Dans le monde la Nissan Leaf est la voiture électrique la plus vendue. Assurance Location Voiture l’a donc comparée à la voiture thermique la plus vendue pour mettre plein phare sur les principales différences.

Comparaison d’une voiture thermique et d’une voiture électrique

« En matière de voiture électrique, nous parlons du présent quand les autres parlent d’avenir » expliquait Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan, interviewé lors du Mondial de l'Automobile en 2016 par le site Automobile Propre. "Les bornes électriques restent indispensables au développement des voitures électriques". Il faut donc installer plus d'infrastructures pour faciliter ce mode de conduite de plus en plus répandu, meilleur pour l'environnement et le porte-monnaie.

Pourquoi la voiture électrique ?

Si la voiture électrique séduit de plus en plus et que le gouvernement incite à son achat c’est parce qu’elle répond à trois enjeux majeurs de notre siècle :

  • La pollution atmosphérique : le transport est à l’origine de 35% de la pollution atmosphérique en France et principalement le transport routier (95,2%). Le CO2 et les particules fines émis par les véhicules irritent les voies respiratoires et augmentent les infections respiratoires.
  • Le réchauffement climatique : le gaz carbonique (CO2) émis par les véhicules accentue la capacité de l’atmosphère à conserver la chaleur du soleil, c’est l’effet de serre.
  • La raréfaction des énergies fossiles : 97% des transports routiers utilisent du pétrole ou du gaz qui ne sont pas renouvelables. Outre la croissance prévue de leur consommation, on prévoit également une augmentation de leurs prix.
Photo d’une voiture électrique en recharge

Quelles sont les initiatives du gouvernement en faveur des voitures électriques ?

En juillet, Nicolas Hulot, ministre de la transition écologique a déclaré « Nous visons la fin de la vente des voitures à essence et diesel d’ici à 2040 ».

Différentes aides sont mises en place pour inciter à l’achat d’une voiture électrique :

  • Le bonus écologique de 6 000 € : les voitures électriques sont éligibles au plus haut palier du bonus écologique. Ce système, issu du Grenelle Environnement de 2007, récompense les voitures émettant moins de CO2 et pénalise les polluantes.
  • La prime de conversion de 4 000 € : cette aide additionnelle est accordée pour le remplacement d’une voiture diesel par une voiture électrique.

L’aide gouvernementale peut donc aller jusqu’à 10 000 € si vous souhaitez remplacer votre véhicule. Toutes les informations sont disponibles sur le site du Ministère de la Transition écologique et solidaire.

Le saviez-vous ? Les véhicules électriques et hydrogènes sont les seuls à pouvoir obtenir une pastille verte dans le cadre du dispositif Crit'Air. À compter du 15 janvier 2017, il est obligatoire d'apposer une vignette pour circuler dans les zones à circulation restreinte (ZCR) sous peine, en cas de contrôle des forces de l'ordre, de faire l'objet d'une amende de 68 euros pour absence de vignette.

Que proposent les autres pays ?

Les gouvernements des autres pays ont également mis en place des solutions pour inciter à l'achat de véhicules électriques :

  • Allemagne : Depuis mai 2016, les acheteurs allemands de voitures recevront une subvention de 4 000 € à l'achat d'une voiture électrique. L'incitation restera en vigueur jusqu'en 2020.
  • Pays- Bas : Les véhicules électriques sont exonérés de taxes jusqu'en 2020.
  • Italie : Les véhicules électriques sont exonérés d’impôts sur la route pendant 5 ans à compter du premier enregistrement. Ensuite, ils ont une réduction du taux d’imposition de 75% par rapport au taux des voitures à essence.
  • Chine : Pékin prévoit d'installer plus de 400 000 bornes de recharge d’ici 2020.
  • Japon : Les voitures électriques sont exemptées de la taxe d'achat (environ 5% du prix d'achat) et taxe sur le poids. La taxe automobile annuelle est également réduite pour les véhicules électriques.
  • Etats-Unis : Les voitures électriques achetées après 2010 sont éligibles à un crédit d'impôt sur le revenu fédéral jusqu'à 7 500 $ selon le type de batterie.
Voitures électriques chargeant dans la rue

Qui sont les meilleurs élèves en Europe ?

La Norvège est définitivement en tête de la course des voitures électriques : avec plus de 25 520 véhicules électriques vendus en 2016, ces derniers représentent 19% des véhicules vendus !

De plus, de nombreuses villes les privilégient en leur donnant accès aux voies de bus, des stationnements gratuits et de multiples bornes de recharge à travers le pays.

De fait, la Norvège a le plus grand nombre de voitures électriques par habitant : 100 000 voitures électriques pour 5,2 millions d’habitants.

Les Pays-Bas montrent également l’exemple avec le nombre le plus important de bornes de recharge (29 988) par rapport à la surface du pays. Rien d’étonnant puisque les Pays-Bas sont le cinquième marché du monde pour les voitures électriques après la Chine, les Etats-Unis, le Japon et la Norvège. Le gouvernement néerlandais a promis d’interdire également les ventes de voitures essence et diesel d’ici 2025 soit 15 ans plus tôt que la France ou le Royaume-Uni.

Carte des bornes de recharge de voitures électriques en Europe

Les Pays-Bas montrent également l’exemple avec le nombre le plus important de bornes de recharge (29 988) par rapport à la surface du pays. Rien d’étonnant puisque les Pays-Bas sont le cinquième marché du monde pour les voitures électriques après la Chine, les Etats-Unis, le Japon et la Norvège. Le gouvernement néerlandais a promis d’interdire également les ventes de voitures essence et diesel d’ici 2025 soit 15 ans plus tôt que la France ou le Royaume-Uni.